Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Musée / 2003-2016
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
Avis de
François
Le 02 février 2011.

"Enfin des explications sur la logique de programmation de ce musée ! Tout de même, on a du mal à se repérer dans l'espace du Musée et à comprendre les partis-pris, les choix en matière de programmation. Là, tout s'éclaire :)".
 
 

Lorand Hegyi

Lóránd Hegyi, Directeur général du Musée d'art moderne et contemporain.

Expo "Intrigantes incertitudes". Vue de l'exposition. Photo : Yves Bresson, 2016.
 
1. Grandes expositions thématiques annuelles :
Vue de l'exposition "Intrigantes incertitudes" (5 mars > 5 juin 2016). Photo : Yves Bresson, 2016.

Giovanni Anselmo. Vue de l'exposition. Photo : Yves Bresson/MAMC+.
 
2. Expositions individuelles :
Vue de l'exposition "Mémoires" de Jacques Villeglé (5 mars > 22 mai 2016). Vue de l'installation in situ. © ADAGP, Paris 2016. Photo : Yves Bresson, 2016.

Vue de l'exposition Archéologie du présent

3. Présentation de la collection :
Exposition "Archéologie du présent" (5 mars 2016 > 31 juillet 2017). Au premier plan : Martial Raysse, "Proposition to escape : Heart Garden", 1966. © ADAGP, Paris 2016. Photo : Yves Bresson, 2016.

Vue de l'exposition de Jéméry Demester.
 
4. L'attractivité du territoire :
7e Prix des Partenaires. Exposition "33 engravings for Benji's revenge" de Jérémy Demester (5 novembre 2016 > 15 janvier 2017). Vue de l'exposition. Au premier plan :  "Ras Me Le Mi Chaka", 2014. Eau-forte. 22 x 16 cm. Courtesy de l'artiste et de la Galerie Max Hetzler, Berlin | Paris.

2003-2016

LÓRÁND HEGYI, DIRECTEUR GÉNÉRAL DU MUSÉE

Durant plus de 12 ans - de juillet 2003 à décembre 2016 - Lóránd Hegyi, historien d'art d'origine hongroise, est le Directeur général du musée. Il était précédemment directeur du Kunstmuseum de Vienne - Fondation Ludwig.


UNE PROGRAMMATION TOURNÉE VERS L'ART CONTEMPORAIN ET LES ARTISTES VIVANTS

Lóránd Hegyi met en place une programmation plus tournée vers l'art contemporain et les artistes vivants, dans une optique résolument internationale. Il articule sa politique culturelle sur la création d'une nouvelle conscience culturelle et historique européenne dans laquelle les pays d'Europe centrale et orientale prennent toute leur dimension comme l'a montré l'exposition "Passage d'Europe" (mai-septembre 2004). Son ambition est de créer un véritable forum international pour l'art contemporain en favorisant les échanges entre artistes, la création de projets internationaux et l'activation de collaborations avec les institutions internationales.


2003-2016, UNE POLITIQUE D'EXPOSITION DÉVELOPPÉE AUTOUR DE QUATRE POINTS 

1 GRANDES EXPOSITIONS THÉMATIQUES ANNUELLES

Elles rassemblent des artistes internationaux de haut niveau, sur des sujets anthropologiques, socioculturels et "narratifs" reflétant l'actualité contemporaine :

2016 : "Intrigantes incertitudes"
2015 : "Passages", Fondation Volume !
2010 : "Iles jamais trouvées"
2009 : "L'attraction de l'espace, au fond de l'inconnu pour trouver du nouveau" / "Fragile, Terres d'empathie"
2008 : "Micro-narratives : tentation des petites réalités"
2006 : "Zero"
2005 : "Domicile"
2004 : "Passages d'Europe"

2 EXPOSITIONS INDIVIDUELLES

Elles présentent le travail de grands artistes, "porte-parole" de notre époque et dont l'œuvre est déjà significative dans le monde de l'art contemporain :

2016 : Anne et Patrick Poirier : "Danger zones"  / Jacques Villeglé : "Mémoires"
2015 : Giovanni Anselmo
2014 : Joel Shapiro
2013 : Barthélémy Toguo : "Talking To The Moon"
2012 : Jan Fabre : "Les années de l'Heure Bleue - Dessins et sculptures 1977-1992"
2011 : Dennis Oppenheim
2010 : Richard Nonas, "Shoots good, not straight"
2009 : Pierre Coulibeuf : "Dans le labyrinthe"
2008 : Anthony Gormley, "Between You and Me" / Jean-Michel Alberola : "La précision des terrains vagues (extension)" / "Sean Scully, rétrospective"
2007 : Georg Baselitz : "Les tableaux russes" / Orlan : "Le récit"
2006 : Roman Opalka : "Octogone" / Jean-Marc Bustamante : "Beau fixe"
2005 : "Gilbert and George" / "Yan Pei-Ming"
2004 : "Gloria Friedmann"

3 LA PRÉSENTATION DE LA COLLECTION

Elle s'articule autour d'une rotation dynamique permettant de montrer les différents aspects de la collection, des dépôts et des donations :

2016 : "Archéologie du présent"
2015 : "Arte Povera" et "Autour du Fonds Robelin"
2014 : "USART" (art américain)
2013 : "En connivence avec Charlotte Perriand" (design)
2012-2013 : "Le cortège de l'art"
2012 : "Monumental ?"
2011 : Hommage à Vicky Rémy, "Histoire de collections"
2010 : "Consommables" (l'objet dans l'art moderne et contemporain)
2009 : "La matière"
2008 : "La figure humaine"
2007 : "Le design à l'ère spatiale"
Mais aussi : La collection de la Caisse des Dépôts en 2006, "La photographie à l'épreuve", la collection Vicky Rémy et la collection Robelin en 2005, "Formes utiles - Les arts ménagers" en 2004.

4 L'ATTRACTIVITÉ DU TERRITOIRE

2016 : Jérémy Demester, "33 engravings for Benji's revenge", septième prix des partenaires
2015 : Pierre Seinturier, "I want to believe", sixième prix des partenaires
2014 : Agathe Pitié, cinquième prix des partenaires
2013 : Stéphanie Nava, "Phantasma Speculari", quatrième prix des partenaires
2012 : Min Jung-Yeon, "Demander le chemin à mes chaussures", troisième prix des partenaires
2011 : Anne Laure Sacriste, "Reverse island", deuxième prix des partenaires
2009 : Marina Perez Simao, "Black birds", premier prix des partenaires

2010 : Série "Local line". Avec la série d'expositions Local Line débutée en février 2010, le Musée d'art moderne et contemporain ouvre ses portes aux artistes qui travaillent sur le territoire stéphanois.
L'ambition de cette démarche de valorisation, est de stimuler cette jeune création, par un jeu d'échanges, de rencontres, de confrontations, toujours enrichissant. Les artistes présentés dans Local Line bénéficient également du réseau de partenaires du musée pour exposer à l'étranger.

Local Line 19 : Junge Positionen aus Frankreich (Jeune création française), Tuttlingen, ALLEMAGNE
Local Line 18 : site Le Corbusier, Firminy, FRANCE
Local Line 15 : Speculoos Nebuloos, académie royale des beaux-arts de Bruxelles, BELGIQUE

Local Line 14 : Dreams & ruins, galerie d'art de Bosnie-Herzégovine, Sarajevo, BOSNIE-HERZÉGOVINE
Local Line 13 : L'atelier infini : Dessin, desseins
Local Line 12 : Paysages contemporains, Musée de beaux-arts de et d'archéologie Joseph Déchelette, Roanne, FRANCE (exposition "hors les murs")
Local Line 11 : Sarajevo / Sing Sing
Local Line 10 : Daejeon, CORÉE / Saint-Étienne (exposition "hors les murs")
Local Line 9 : La Vîgie, Nîmes, FRANCE (exposition "hors les murs")
Local Line 8 : Jeunes créateurs basés à Saint-Étienne
Local Line 7 : Fondation Bullukian, Lyon, FRANCE (exposition "hors les murs")
Local Line 6 : Formalisme, débats et oppositions
Local Line 5 : Jeunes créateurs basés à Saint-Étienne
Local Line 4 : Atelier BL119 et Emmanuel Louisgrand
Local Line 3 : Jeunes créateurs de Saint-Étienne et Belgrade

Local Line 2
: Jeunes créateurs basés à Saint-Étienne

Local Line 1 : Jeunes créateurs basés à Saint-Étienne

ÉCHO(s))), une église, une usine, un musée...
Une exposition multi-sites : Musée d'art moderne et contemporain, SAINT-ÉTIENNE / Église Le Corbusier, FIRMINY / Site Novaciéries, SAINT-CHAMOND.

Logo biennale d'art contemporain de Lyon 2013 - Resonance


LA POLITIQUE D'ACQUISITION

Il en est de même pour la politique d'acquisition qui va dans le sens du renforcement des ensembles existants prolongé par des achats de grands artistes contemporains (Gilbert and George, Giuseppe Penone, Bertrand Lavier, Jan Fabre) et l'ouverture aux artistes d'Europe centrale et orientale (Karel Malich, Zdenek Sykora, Tamas Hencze, Jiri Kolar). La politique de la Ville de Saint-Étienne et de Saint-Étienne Métropole à l'égard du design a accéléré, depuis 2001, le développement d'une collection de design désormais reconnue comme l'une des plus importantes en France (900 pièces). En 2005, la donation d'une partie de la collection de la Caisse des Dépôts a largement contribué à compléter le fonds d'art français des années 1980.

Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez